Le foin de prairies naturelles, une étude de marché dans le Gers.

 

Dans un contexte de disparition de l’élevage particulièrement accentué dans le Gers, les prairies naturelles ont perdu leur rôle d’alimentation du troupeau. Avec un marché du foin instable, les gestionnaires des prairies ne trouvent plus de voie de commercialisation fiable.

L’ADASEA 32 responsable de la gestion technique et de l’accompagnement des zones humides, s’attache dans cette problématique à défendre de manière durable les prairies naturelles inondables. Ces espaces très particuliers rendent de nombreux services à la société, sur les plans environnementaux, économiques et culturels. Cependant, de par leur nature, leur production est moindre, irrégulière et de qualité incertaine, ce qui les rend d’autant plus menacées de disparition.

Dès lors, pour l’ADASEA 32 et les instances de gestion, la volonté n’est plus seulement de préserver les prairies, mais également de leur redonner un intérêt économique dans les systèmes agricoles en évolution.

Pour cela, Claire François étudiante en école d’ingénieurs réalise actuellement une étude du marché du foin. L’objectif est de valoriser la production au niveau local. Les débouchés sélectionnés doivent correspondre aux caractéristiques du foin difficilement modifiables, et aux attentes et contraintes des agriculteurs. Les différents acteurs intéressés, gestionnaires de prairies ou acheteurs de foin, peuvent se manifester auprès de l’ADASEA. 

Nos coordonnées

Maison de l’Agriculture – BP 70 161

32003 AUCH cedex

Tel. : 05 62 61 79 50  

contact.gers@adasea.net

 

Inscrivez-vous à la Gazette de l'ADASEA pour rester informé de notre actualité :

 

Inscription

Nous contacter

Remplir le formulaire ci-dessous

Partenaires