Des réseaux de zones humides pour protéger l’eau de nos bassins versants

 

En 2014 et 2015, la CAT ZH a réalisé un diagnostic des zones humides sur 15 bassins versants définis comme prioritaires pour la qualité de l’eau. 6 bassins versants dans l’Astarac concernant les cours d’eau suivants : l’Arçon, le Sousson aval, le Larros, la Guiroue amont, le Gors et la Gimone en aval de la retenue. 9 bassins versants dans l’Armagnac concernant les cours d’eau suivants : l’Uby, le Bergon, Larrazieu, la Moulié, le Gioulé, le Buros, Vergoignan, le petit Midour et la Midouze.

Ces diagnostics représentent une nouvelle démarche pour le Gers. L’objectif est de cibler les interventions de la CATZH sur les secteurs où les enjeux sont les plus forts pour la préservation des zones humides. Un inventaire systématique a été réalisé ainsi qu’une analyse des fonctionnalités du réseau des zones humides et de leur état de conservation.

En mars 2016, la CAT ZH a mené 11 réunions pour restituer les résultats de ces diagnostics à tous les acteurs concernés par les zones humides : élus, agriculteurs, syndicats de rivière, Conseil départemental, Agence de l’Eau et tous les partenaires techniques et institutionnels dans le domaine de l’Eau.

Ces réunions ont permis de partager l’état des lieux du bassin versant, de sensibiliser aux enjeux de préservation de zones humides et d’impliquer l’ensemble des acteurs locaux.

Elles ont donné lieu à de nombreux échanges autour des intérêts et contraintes que représentent les zones humides pour l’usage agricole, de la disparition des mares et prairies humides liées à la disparition de l’élevage…

La CAT ZH mobilise différents outils pour accompagner les gestionnaires volontaires dans leurs projets de préservation, de restauration ou de valorisation de leurs zones humides : conseil technique, montage de dossiers de demande d’aide, appui aux collectivités, Mesures Agri-Environnementales et Climatiques (MAEC) destinées aux agriculteurs.

Les Mesures Agri-Environnementales et Climatiques (MAEC) sont des contrats rémunérés que les agriculteurs ont la possibilité de souscrire lors de la PAC 2016 et qui demandent le respect d’un cahier des charges. Ces contrats portent sur la gestion de prairies en zones humides ou inondables, sur l’entretien de mares, haies, fossés liés à ces prairies, sur la conversion de cultures inondables en herbage. Pour en savoir plus : MAEC 2016.

Les actions menées individuellement sur un site ont un impact sur l’ensemble du réseau des zones humides et contribuent à la qualité de l’eau du bassin versant.

Carte des 15 bassins versants diagnostiqués en 2014-2015 :

Temps d’échange avec les participants lors de la restitution faite au Houga le 10 mars 2016.

Un compte-rendu global des réunions est en cours de rédaction. Il sera disponible en téléchargement.

Nos coordonnées

Maison de l’Agriculture – BP 70 161

32003 AUCH cedex

Tel. : 05 62 61 79 50  

contact.gers@adasea.net

 

Inscrivez-vous à la Gazette de l'ADASEA pour rester informé de notre actualité :

 

Inscription

Nous contacter

Remplir le formulaire ci-dessous

Partenaires